Partage Facebook
Partage Twitter
Partager par email
Imprimer

Le choix des libraires

Les libraires de la Librairie du Québec présentent ici tous les ouvrages, récents ou plus anciens, dont la lecture vous est recommandée.

Perdre la tête

Perdre la tête

Éditeur :  EDITEUR(S) DIVERS

Dans une langue sublime (avec Dominique Fortier à la traduction), le récit plein de rebondissements de l'amitié passionnelle entre deux jeunes filles dont on suivra le destin sur une dizaine années dans le Montréal de la fin du 19ème siècle.
Un roman captivant, avec, en toile de fond, des réflexions sur les luttes de classes, le féminisme, et beaucoup de clins d'oeil historiques.


Fille de fer

Fille de fer

Éditeur :  J'AI LU

Roman noir se déroulant dans la région de la Côte-Nord, Fille de fer parvient à trouver un juste équilibre entre plongée dans la nature sauvage québécoise et suspense d'une intrigue habilement menée. Les descriptions sont puissantes; les personnages, subtilement dessinés. On ne peut s'empêcher d'être fasciné par cet ermite cultivé et peu bavard qui, suite à son accident de train, recueille l'héroïne dans un manoir perdu au milieu de la forêt, aux murs tapissés de vieux livres, avec tableaux ancestraux et cuisine raffinée...


Le vent léger

Le vent léger

Éditeur :  QUEBEC AMERIQUE

Dans ce dernier roman, Jean-François Beauchemin nous offre, une fois de plus, un texte lumineux et profond.
Ou comment la contemplation attentive et poétique du monde qui nous entoure, l'amitié avec les animaux, l'émerveillement devant la beauté et les relations avec les êtres qui nous sont chers peuvent permettre de traverser les inévitables épreuves de la vie, quel que soit son âge.
Et, peut-être, de découvrir qui l'on est vraiment afin d'accomplir son destin, si modeste soit-il.


L'oeil de l'ermite

L'oeil de l'ermite

Éditeur :  INSTANT MEME

Voici un bel éloge de la solitude choisie, où l'on navigue entre l'esprit d'un Serge Bouchard ou Sylvain Tesson et l'humour d'un Pierre Desproges! Avec une construction originale empruntant à différents genres (roman, biographie, journal, etc.) et une fiction construite à partir d'éléments solidement documentés sur l'ermite du 18° siècle Toussaint Cartier, l'auteur nous livre, en filigrane, un tableau plutôt désabusé de l'époque contemporaine, mais empreint d'une bonne dose d'humour (la scène finale dans le bar-discothèque le Toussaint-Cartier est désopilante). Une lecture réjouissante, et qui donne envie de courir lire ou relire "Les grandes marées" de Jacques...


Un lac le matin

Un lac le matin

Éditeur :  BOREAL FRANCE

Une plongée dans les jeunes années de Henry David Thoreau, au bord du lac Walden, et son amitié singulière avec Alex Therrien, bûcheron canadien-français auquel tout l'oppose.
Les descriptions de la nature sont magnifiques, et les réflexions sur le processus ayant conduit Thoreau à rédiger son grand oeuvre à la fois drôles et passionnantes.
On court lire ou relire "Walden ou la vie dans les bois" dès que l'on a refermé ce très beau roman de Louis Hamelin...


Etre ou n'être pas. Chronique d'une crise nordique

Médecin et poète, passionné du Grand Nord, Jean Désy nous livre ses expériences vécues dans le Nunavik et les réflexions qu'il en tire pour tenter de sortir de la crise que traversent la société et la culture inuit.
Cet essai qui mêle analyses, témoignages personnels et éclats poétiques, parvient superbemement à nous sensibiliser à la beauté du Nunavik et aux problématiques qui le traversent.


Pratique d'incendie

Pratique d'incendie

Éditeur :  LEMEAC

Un court roman du point de vue affirmé d'une fillette qui ne peut s'empêcher de penser à la mort, et à la sienne en particulier.
Toujours, l'écriture charmante de Kiev Renaud nous entraîne dans les pensées graves et ludiques de Camille, qui ne sont pas sans rappeler le Magasin des suicides de Jean Teulé ou la petite Paloma de Muriel Barbéry.

Une autrice à suivre, définitivement.


Trash anxieuse

Trash anxieuse

Éditeur :  LEMEAC

L'écriture de Sarah Lalonde est un petit bijou.
Un vrai coup de cœur.
Ecoanxiété et anxiété sociale adolescente se mêlent dans cet ouvrage à la langue novatrice et inspirante.
Une voix à suivre.


Je suis une maudite sauvagesse

Je suis une maudite sauvagesse

Éditeur :  Mémoire d'encrier France

Le livre incontournable à lire pour comprendre le sort réservé aux premières nations et le fondement des relations entre les colons et les autochtones.
An Antane Kapesh a été la première à immortaliser par écrit et à publier l'histoire de son peuple telle qu'elle a été transmise par tradition orale de génération en génération. Son texte témoigne des modes datant d'avant l'arrivée des colons sur leur territoire. On ne peut qu'être bouleversé et choqué  par le peu de considération des "Blancs" à l'égard de son peuple dont témoigne Kapesh. Une bonne lecture pour s'ouvrir les yeux sur la réalité...