Le choix des libraires

Les libraires de la Librairie du Québec présentent ici tous les ouvrages, récents ou plus anciens, dont la lecture vous est recommandée.

Le mammouth

Le mammouth

Éditeur :  HELIOTROPE

Un excellent roman qui se déroule dans le Montréal grouillant et sans pitié de 1933, alors que les luttes sociales se cristalisent autour du meutre d'un immigré et chômeur tué par un policier.



Chienne

Chienne

Éditeur :  HELIOTROPE

Un roman qui ne laissera personne indifférent !

« C'est la naissance d’une écrivaine à la voix forte, puissante et dérangeante. Dans cette autofiction qui raconte la violence, l’abus et la cruauté au quotidien, Marie-Pier Lafontaine ne fait aucun compromis. Son livre, un des textes forts de la rentrée littéraire, vous marquera pour longtemps. »

- Nathalie Collard, La Presse

Réécoutez ICI son entrevue du 21 septembre à " La Librairie francophone "


L'Amérique fantôme

L'Amérique fantôme

Éditeur :  FLAMMARION

Dans Libération : "Dans son livre, l’historien propose une autre généalogie de la colonisation anglo-américaine du Grand Ouest. Il révèle le rôle prépondérant des aventuriers de langue française, qui se fondaient dans la nature et parmi les Indiens, avec lesquels ils se sont souvent métissés."





Suzanne Travolta

C’est l’histoire de la sœur d’un acteur, de son suicide et de Suzanne Travolta, une voisine. Grâce à divers personnages tragico-comiques qui se croisent et s’épient, on apprend peu à peu qui sont ces deux femmes de la rue Waverly à Montréal. Plusieurs voix s’emmêlent, les phrases se répètent et les détails insignifiants s’accumulent. Brillamment écrit, Suzanne Travolta se laisse dévorer tout cru. À la fin, on se demande d’où peuvent bien sortir cette Suzanne Travolta et cette Élisabeth Benoit.



La fabrique du viol

Un livre que tout le monde devrait lire ! Suzanne Zaccour décortique les attitudes et les réflexions misogynes vis-à-vis les victimes de violences sexuelles, si bien ancrées dans la société qu’elles sont en fait devenues des réflexes. La fabrique du viol est un essai, mais il n’utilise pas ce ton impersonnel souvent employé dans les ouvrages du genre. L’autrice se sert à la fois de faits et d’expériences personnelles pour illustrer son propos, ce qui est rafraichissant et nous évite un pénible bourrage de crâne. Bien que la culture du viol soit évidemment un sujet difficile, la lecture de ce livre n’en sera pas moins agréable pour ceux...


  •    Contactez-nous

  • Librairie du Québec
    30, rue Gay Lussac
    F-75005 PARIS

    Tél : +33 1 43 54 49 02
    Fax : +33 1 43 54 39 15
    Email : libraires@librairieduquebec.fr

    Nos horaires :
    du mardi au vendredi : 10 h - 19 h
    samedi : 12 h - 18 h