Partage Facebook
Partage Twitter
Partager par email
Imprimer

Le choix des libraires

Les libraires de la Librairie du Québec présentent ici tous les ouvrages, récents ou plus anciens, dont la lecture vous est recommandée.

Les dahlias de grand-papa

Angèle Delaunois nous offre un texte très touchant, tendrement illustré par Claire Anghinolfi.

Les personnes qui nous sont chères laissent toujours - et pour toujours - une trace dans nos vie, même après leur disparition. Et cette trace peut, par exemple, être une racine de dahlia...


Sans terre

Sans terre

Éditeur :  HELIOTROPE

Un polar écologiste énervé mais maîtrisé !
Un regard dénonciateur sur une société où l'appât du gain passe toujours avant l'intérêt commun.

Jusqu'où seriez-vous prêt à aller pour défendre vos valeurs ?


La nageuse au milieu du lac

La nageuse au milieu du lac

Éditeur :  LE QUARTANIER

Un jeune homme prend la mesure de tout ce qu'il va perdre au moment de la mort de sa mère. Le deuil sera multiple et complexe puisque ce départ entraîne aussi la disparition d'une part de soi puisque la vie d'avant les souvenirs n'existera plus. Un questionnement sensible sur l'existence, la mémoire et la filiation. D'une grande beauté !


Y'a pas de place chez nous

Y'a pas de place chez nous

Éditeur :  QUEBEC AMERIQUE

Sans jamais tomber dans le mélodrame facile ou la pitié, Andrée Poulin parvient à témoigner avec réalisme et sensibilité du drame vécu par ces réfugiés grâce, notamment, au point de vue choisi. Le lecteur entre littéralement dans le bateau et vit l’histoire de l’intérieur, sur l’eau, avec ces deux frères fragiles, mais armés d’espérance. Il faut dire que le trait profond, à la fois inquiétant et tendre, d’Enzo Lord Mariano ajoute à l’effet ressenti. Les couleurs sombres contrastent avec les grands yeux blancs des héros, témoins d’une traversée bouleversante. Un album, comme le chante Richard...


Les filles de l'Allemand

Les filles de l'Allemand

Éditeur :  MARCHAND DE FEUILLES

Annie-Claude Thériault ne nous épargne rien dans ce nouveau roman : l'abandon, la détresse, la déception, la terreur... Mais quel récit !
Nous voyageons du Québec jusqu'à la France, du Portugal au Nouveau-Brunswick...
Nous suivons le destin de ces personnages complexes (tous liés d'une façon ou d'une autre au mystérieux Alfred Waldemar von Janowski) qui semblent subir un destin sur lequel ils n'ont aucune emprise.




Trois princesses

Trois princesses

Éditeur :  LE QUARTANIER

Les contes de notre enfance, dans leur version originale, ne sont pas tendres.
Lorsque Guillaume Corbeil choisit de les revisiter à l'aune de nos obsessions contemporaines, ils le sont encore moins.
Pas d'édulcoration infantilisante ici, mais un vrai propos politique et féministe.
Grinçant, cruel, dérangeant... On adore !


Nunavik

Nunavik

Éditeur :  Pow pow

"Aux prises avec le syndrome de la page blanche, après le succès de Mile-End, le bédéiste décide de partir à l'aventure, histoire de nourrir son inspiration d'une nouvelle réalité. Et l'inspiration Hellman espère la trouver à Kuujjuaq, Kangiqsujuaq, Kangirsuk et Puvirnituq, sympathiques bourgades aux noms pittoresques dans un pays sculpté par le froid, le vent, les glaciers, la toundra et la forêt boréale. Un territoire loin de nous, le tiers-monde dans l'opulente Amérique du Nord comme le souligne si justement un personnage que croisera le bédéiste dans ses pérégrinations nordiques."


Dépourvu

Dépourvu

Éditeur :  HURTUBISE

À 18 ans, Victoria est passionnée depuis quatre ans par l'autisme. Dans son roman écrit lorsqu'elle avait 16 ans, l'étudiante au collégial raconte l'histoire de Guillaume, adolescent, né avec un handicap: il est neurotypique alors que l'autisme est la norme dans le monde. L'adolescent va avoir la pression de son entourage pour guérir de sa «normalité». Dans ce monde, la jeune femme de Limoilou renverse les standards de troubles mentaux et de normalité attendus.
Quebechebdo.com